Apprendre à écrire des textes créatifs

atelier d'écriture rouen

Chers Galangas et Galangos,

Tous les mardis soirs, votre espace de coworking accueille un atelier d’écriture créative de deux heures, organisé par l’association loi 1901 Le Club des écrivains.

Quand ?

Le mardi soir de 18h à 20h. Reprise des ateliers le 13 septembre 2016. Démarrage toute l’année.

Pourquoi participer à un atelier d’écriture  ?

  • Dépasser le syndrome de la page blanche
  • Améliorer son style rédactionnel
  • Développer sa créativité
  • Partager une passion

L’atelier d’écriture créative permet de dépasser le syndrome de la page blanche. Les participants écrivent sur un sujet donné par l’animateur. Chaque participant est libre de lire son texte à haute voix. Le groupe donne ensuite son ressenti en toute bienveillance. L’objectif de l’atelier est de stimuler la créativité des auteurs, non de corriger les textes !

Votre animatrice

Anne-Marie Chancerel, responsable marketing digital de l’agence Magina, blogueuse, auteure d’un premier roman de chick-lit SO(S) ROMANTIC, actuellement en vente sur amazon.fr.

Conditions et tarifs

Les ateliers d’écriture sont libres. Vous payez à la séance (15€) en fonction de vos besoins. Ces ateliers sont la solution idéale pour les curieux qui souhaitent découvrir l’écriture créative.

Information & inscription sur rouen.leclubdesecrivains.com.

Visitez également la page Facebook de l’association.

Start-up : faut-il choisir le coworking ou la pépinière d’entreprise ?

coworking rouen

Ça y est, vous vous êtes lancé. Vous avez démarré votre activité. Les startups telles que la vôtre démarrent le plus souvent à 1 ou 2 personnes, mais vous avez quand même besoin d’un hébergement professionnel qui vous sert de cadre et, surtout, qui vous permet de réaliser des économies en vous concentrant sur le développement de votre activité plutôt que de rechercher un lieu, des équipements, etc.

Pour ceux qui peinent à s’organiser lorsqu’ils travaillent seuls de chez eux, le coworking et la pépinière d’entreprises présentent l’avantage de rompre l’isolement de l’entrepreneur. Pourtant, ces deux solutions présentent des différences que nous allons énumérer ci-dessous.

Le coworking : la richesse du réseau, un esprit de communauté

L’espace coworking peut être privé, issu d’un partenariat public/privé ou associatif. La thématisation des espaces de coworking s’oriente plutôt vers la communication, les arts ou technologies informatiques. Le coworking n’est pas uniquement un lieu de travail, il vous apporte toute la richesse d’appartenir à une communauté d’indépendants ou salariés en home office de tous secteurs confondus. Lieu de travail et lieu de vie (expos, repas, soirées événementielles), les coworkers affirment à plus de 80 % que cette formule leur a permis d’élargir leur réseau professionnel. En matière de tarif, le coworking peut revenir moins cher que la pépinière car il permet une plus grande flexibilité : réservation à la demi-journée, à la journée, au mois, etc.

La pépinière : au plus proche du tissu économique local

La pépinière d’entreprises, qui fait le plus souvent partie d’un pôle de compétitivité, dépend des collectivités dont l’objectif est le développement économique du territoire. Le contrat qui lie la pépinière d’entreprises et le créateur d’entreprise prend la forme d’un contrat de bail précaire, qui peut prendre fin à tout moment. La pépinière d’entreprises n’est pas seulement une simple structure d’accueil, elle accompagne également la start-up dans son développement. Elle peut également accueillir les projets d’entreprise au sein d’incubateurs, ex : OSEO. Les tarifs en pépinière sont fixes, comptez en moyenne 400 € par mois pour un bureau standard de 15m², une ligne téléphonique et l’accès à internet haut débit. Dans certains cas, les jeunes entreprises qui s’installent en pépinière peuvent bénéficier d’un crédit particulier.

Pour résumer, le coworking est avantageux en termes de coût et convient très bien aux profils nomades. La pépinière d’entreprises est moins flexible mais facilite la mise en relation avec les réseaux auxquels les créateurs peuvent avoir recours (banques, experts, laboratoires, universités, entreprises).

Pas de solution miracle, à vous de choisir la solution qui vous convient le mieux !

Essayez le coworking le temps d’une journée : demandez votre demi-journée gratuite au sein de notre espace Galanga situé au 53 rue orbe 76000 ROUEN.

 

Qu’est-ce que le coworking ?

galanga coworking rouen

Le monde du travail change de visage. Finie la carrière de 30 ans et + au sein de la même entreprise, aujourd’hui la crise économique et le taux de chômage ont considérablement changé la donne. Cependant, cela ne suffit pas à expliquer les mutations profondes au sein de l’économie du travail. Les nouvelles technologies ont par exemple considérablement augmenté la mobilité des travailleurs. Le travail à distance est une solution de mieux en mieux acceptée, la direction des entreprises faisant confiance à leurs salariés en les responsabilisant. Par ailleurs, le nombre de travailleurs indépendants augmente. Chômeurs, cadres en reconversion, experts, parents à la recherche d’un emploi du temps flexible, de nombreuses raisons expliquent l’engouement des Français pour le statut de freelance (auto-entreprise, entreprise individuelle…).

Le coworking répond aux attentes de ces travailleurs hors les murs qui cherchent un cadre professionnel équipé de tout le matériel adéquat : bureau, téléphone, wifi, ADSL, imprimante, photocopieur…  Le coworking répond à un besoin concret de lieu équipé pour recevoir les travailleurs indépendants, mais c’est aussi un mouvement social qui s’inscrit dans l’économie collaborative et solidaire. Économies d’échelle et rencontres humaines sont les ingrédients du succès de ces nouveaux espaces de travail. Le coworking replace la dimension humaine au cœur du travail.

Les avantages du coworking

Martin est traducteur de documents techniques et juridiques. Indépendant, il a travaillé à domicile pendant de nombreuses années, mais cela lui posait des difficultés. Voici son témoignage :

« Quand on travaille de chez soi, les gens pensent qu’on ne travaille pas vraiment et on est sans cesse dérangé. Le téléphone qui sonne, les enfants qui rentrent de l’école… Ma compagne me reproche de ne pas avoir fait le ménage quand elle rentre le soir. Ça devenait vraiment compliqué de rester organisé dans mon travail et j’avais tendance à travailler les weekends pour rattraper le temps perdu dans la semaine. Je n’avais plus d’horaires. » Martin C. (2013)

La situation de Martin n’a rien d’exceptionnel. Les indépendants sont souvent confrontés aux mêmes difficultés. La solution ? Opter pour un espace de coworking. Avec plusieurs formules de réservation : à l’année, au mois, à la journée, voire à la demi-journée, l’espace de coworking est un espace calme et tout équipé réservé aux professionnels indépendants ou TPE.  Retrouver des horaires de travail, travailler dans un lieu accueillant ou rencontrer d’autres professionnels de tous horizons, les raisons de choisir l’option coworking ne manquent pas !

L’open innovation : quand les entreprises font appel aux startups

innovation en entreprise

Dans une société en constante évolution, où les nouvelles technologies et le numérique se développent  à un rythme effréné, il devient difficile pour les entreprises de continuer à répondre aux attentes de leurs clients et de leurs partenaires. Il faut sans cesse réussir à proposer de nouveaux produits et de nouveaux services pour ne pas être dépassé.

Dans ce contexte de compétitivité accrue, où l’anticipation des tendances est devenue une priorité, les grands groupes ont décidé de faire appel à des compétences externes à travers l’open innovation.

Le principe de l’open innovation est fondé sur le même concept que « l’open source » utilisé dans l’informatique. Le partage, l’échange et la diffusion en sont les bases.

Les grandes entreprises sont de plus en plus nombreuses à collaborer avec des startups.

C’est une relation gagnant-gagnant. Pour les entreprises, les avantages sont nombreux ; elles bénéficient de la créativité et des compétences de startups à fort potentiel. Ensemble, entreprises et startups travaillent sur des projets innovants et s’enrichissent mutuellement par leurs approches différentes.

Les startups y trouvent un excellent moyen pour faire émerger leur structure. Elles bénéficient également des infrastructures et du soutien financier des entreprises afin de pouvoir développer plus rapidement leur concept.

Une entreprise comme Orange a parfaitement compris les enjeux de ce type de coopération.

En effet, le groupe a mis en place depuis 2013 un programme baptisé Orange Fab. Ce programme d’open innovation réunit un réseau de startups innovantes. Tous les ans, une sélection est organisée afin de recruter de nouveaux talents.

Mais Orange est loin d’être la seule société à avoir recours à l’open innovation : BNP Paribas, Renault, Schneider Electric, Publicis, SNCF, La Poste… la liste est longue et les secteurs sont variés.

Avec des marchés en perpétuelle évolution et des clients de plus en plus exigeants, il est devenu plus que nécessaire aux grands groupes et aux entreprises d’intégrer la culture de l’innovation au cœur de leur fonctionnement.