L’open innovation : quand les entreprises font appel aux startups

Dans une société en constante évolution, où les nouvelles technologies et le numérique se développent  à un rythme effréné, il devient difficile pour les entreprises de continuer à répondre aux attentes de leurs clients et de leurs partenaires. Il faut sans cesse réussir à proposer de nouveaux produits et de nouveaux services pour ne pas être dépassé.

Dans ce contexte de compétitivité accrue, où l’anticipation des tendances est devenue une priorité, les grands groupes ont décidé de faire appel à des compétences externes à travers l’open innovation.

Le principe de l’open innovation est fondé sur le même concept que « l’open source » utilisé dans l’informatique. Le partage, l’échange et la diffusion en sont les bases.

Les grandes entreprises sont de plus en plus nombreuses à collaborer avec des startups.

C’est une relation gagnant-gagnant. Pour les entreprises, les avantages sont nombreux ; elles bénéficient de la créativité et des compétences de startups à fort potentiel. Ensemble, entreprises et startups travaillent sur des projets innovants et s’enrichissent mutuellement par leurs approches différentes.

Les startups y trouvent un excellent moyen pour faire émerger leur structure. Elles bénéficient également des infrastructures et du soutien financier des entreprises afin de pouvoir développer plus rapidement leur concept.

Une entreprise comme Orange a parfaitement compris les enjeux de ce type de coopération.

En effet, le groupe a mis en place depuis 2013 un programme baptisé Orange Fab. Ce programme d’open innovation réunit un réseau de startups innovantes. Tous les ans, une sélection est organisée afin de recruter de nouveaux talents.

Mais Orange est loin d’être la seule société à avoir recours à l’open innovation : BNP Paribas, Renault, Schneider Electric, Publicis, SNCF, La Poste… la liste est longue et les secteurs sont variés.

Avec des marchés en perpétuelle évolution et des clients de plus en plus exigeants, il est devenu plus que nécessaire aux grands groupes et aux entreprises d’intégrer la culture de l’innovation au cœur de leur fonctionnement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.